Le composite cimentaire fibré ultra-performant (CFUP) aux avantages exceptionnels.

Une innovation de KIBAG Matériaux: Ahadur est un composite cimentaire fibré ultra-performant (CFUP) extrêmement durable, présentant une résistance mécanique et une capacité de déformation élevée. Ce composite résiste aux acides, aux sulfates et au gel ainsi qu’à la carbonatation et à l’abrasion mécanique. Ahadur est un CFUP disponible dans les classes de qualité UO, UA et UB qui se distingue nettement des bétons normaux ou haute résistance en terme de résistance à la traction, de résistance limite élastique à la traction, d’allongement et de résistance à la compression.

Gain de poids, de coût et de temps de chantier.

Ahadur permet un gain de poids considérable par rapport aux structures traditionnelles: la charge propre réduite augmente la marge statique et évite le remplacement total. La mise en œuvre d’Ahadur nécessite donc moins d’étapes de travail et permet d’économiser un temps précieux.

Une nouvelle définition de la durabilité.

Ahadur pose de nouveaux jalons en matière de durabilité et de rentabilité et constitue une alternative efficace au remplacement complet. Grâce à sa longue durée de vie, le CFUP réduit nettement les besoins d’assainissement et les fermetures de routes.

Le secret réside dans sa composition.

La recette unique avec des microsilices, du ciment, des sables fins et des fibres permet d’obtenir un mélange très compact, un rapport eau/ciment faible ainsi qu’une résistance élevée à l’abrasion. Grâce à la densité de compactage optimisée, les plus petites cavités peuvent être comblées. Le rapport eau/ciment est inférieur à 0,20. Ainsi, le ciment non hydraté, un agent de charge de qualité, reste dans le mélange et permet donc à la structure de se réparer toute seule.

Des caractéristiques performantes grâce à l’innovation.

L’ajout à forte concentration de fibres permet d'obtenir un comportement ductile et donc une capacité de déformation élevée et une grande résistance à l’abrasion et aux fissures. Le matériau est étanche, ne laisse pénétrer ni l’eau, ni les chlorures et ne génère pas de pression de vapeur. Ceci permet de réduire la quantité de béton nécessaire pour recouvrir l’armature et de renoncer à une étanchéité supplémentaire. Grâce à son étanchéité, sa résistance aux substances agressives et sa résistance à l’abrasion, Ahadur a une durée de vie bien supérieure à celle de bétons courants.

La résistance élevée à l’arrachement et la bonne liaison avec le béton armé ou l’asphalte permettent de renoncer à cheviller le composite à l’ouvrage existant. Ainsi au moins une étape de travail est supprimée. Les travaux pour rendre le béton rugueux sont réduits au minimum, ce qui permet aussi de ne pas affaiblir le béton. Grâce à sa forte résistance aux contraintes de traction et de flexion, Ahadur répartit en toute sécurité des charges de pression plus élevées par rapport aux matériaux de construction actuels. Ahadur convient ainsi parfaitement pour les travaux de rénovation de composants très sollicités et exposés à des conditions météorologiques agressives.

Recettes constantes – sur place ou en usine.

Ahadur existe dans les niveaux de qualité UO, UA et UB, en vrac ou en big bags, ou dans des sacs faciles à manier de 25 kg (Ahadur easy) en mélange prêt à l’emploi. Ainsi, vous êtes prêts pour toutes les situations. En tant que producteur, KIBAG garantit la qualité et, en plus, vous propose toutes les prestations supplémentaires requises comme les malaxeurs, l’accompagnement de chantier ou encore les services de laboratoire.

Ahadur révolutionne votre projet de chantier.

Les champs d’application d’Ahadur sont aussi variés que les tâches que vous avez à maîtriser sur un chantier. Ahadur convient ainsi pour les revêtements de sol, les ponts, le génie civil, les tunnels, les piles de pont, les caniveaux d’évacuation des eaux et divers éléments préfabriqués.

Nous vous présentons ici une sélection de quelques projets de référence réalisés avec le CFUP Ahadur. Nous serons heureux de vous conseiller personnellement et de vous montrer les meilleures options pour votre projet de construction.

Références 2021

Pont Getwing, Zermatt

Le projet

Historique et description de la construction: le pont routier existant a été construit il y a plus de 50 ans (en 1968). L’augmentation régulière de la circulation, les charges toujours plus élevées des véhicules et l’âge avancé de l’ouvrage l’ont fortement mis à contribution. Plusieurs défauts importants ont été constatés à l’occasion d’une évaluation approfondie de son état en mai 2015. Un examen complet de la statique du pont a été à l’origine d’une limitation du poids qui a immédiatement été signalée. Le radier au niveau de la rivière présente par ailleurs des détériorations importantes dues à l’abrasion des sédiments de la Viège au niveau du pont.

Examen global et détaillé: il a été procédé à différentes clarifications afin de savoir si le pont devait être assaini, déplacé ou remplacé. Cette décision dépendait de plusieurs facteurs: hauteur libre sous le pont de chemin de fer du Gornergrat, études relatives au trafic à l’intérieur de la localité ou encore révision de la carte des dangers d’inondations. Résultat: il n’était pas envisageable de réaliser un assainissement du pont existant et une nouvelle construction était nécessaire. Une couche de protection spéciale en composite cimentaire fibré ultra performant (CFUP) a été ajoutée afin d’augmenter la durée de vie des nouveaux éléments de béton au niveau du lit et des bords de la rivière. Celle-ci permettra de limiter l’abrasion.

Concept
Les composants en CFUP ont été livrés en vrac à l’usine de béton d’Ulrich Imboden AG à Zermatt, puis transformés en matériau de construction ultra performant. Le transport jusqu’au chantier a été assuré par des dumpers. Une installation de dosage a été montée pour l’ajout des fibres. Le CFUP a été coulé dans le coffrage à l’aide d’une benne de grue et d’une rallonge de tuyau, puis vibré à l’aide de vibrateurs. Le CFUP du radier a été coulé à l’aide d’une benne de grue.

Défis
Le transport sur de longues distances et les températures basses ont compliqué la production de CFUP, un matériau de consistance homogène. La pose du radier sous la Viège, qui avait été détournée dans des tuyaux à cette occasion, était très difficile et le séchage de la zone des travaux a nécessité des charges considérables.

Avantage
Les rives et le lit de la rivière sont protégés contre l’abrasion.

Données clés
Domaine: renforcement des rives, protection contre l’abrasion des sédiments
Réalisation: 03.2021
CFUP: 55 m3 AHADUR UB
Maître d’ouvrage: commune de Zermatt
Direction des travaux / ingénieur: Ingenieurgemeinschaft sbp Ingenieure/LABAG, Raron
Entrepreneur: Ulrich Imboden AG, Zermatt/Pegrila AG, Kerzers

Assainissement après incendie à Holenstein, Glaris

Le projet

Historique et description de la construction: la Linth et ses affluents sont devenus des axes industriels au XIXe siècle. Le fond de la vallée et les anciennes exploitations agricoles ont peu à peu laissé leur place à un paysage industriel avec usines, canaux, lignes de chemins de fer, nouveaux quartiers résidentiels et villas. Plusieurs anciennes usines sont déjà partiellement ou totalement abandonnées, d’autres ont été transformées et réaffectées. Malgré cela, les fabriques et les bâtiments industriels encore debout sont les témoins d’une période d’activité de plus de 200 ans et affichent une diversité surprenante. Trois petites usines construites en blocs sont notamment de véritables précurseurs de la construction industrielle. Entre 1780 et 1840 apparaissent quelques grandes usines dont les façades font clairement référence aux constructions de châteaux. Plus tard, les bâtiments industriels présentent une sobriété extérieure avec des séries des fenêtres monotones sous des toits à deux pans. Après 1880, l’architecture des usines fait à nouveau référence à différents types de constructions de forteresses et de châteaux. Quelques usines modernes viennent compléter cet ensemble avec une architecture de grande qualité. Plusieurs ensembles regroupent des bâtiments intéressants de différentes époques.

Jeudi 15 octobre 2020 à 11 h 00, un incendie s’est déclaré dans une usine de textile à Holenstein (Glaris) pour des raisons encore inconnues.

Examen global et détaillé: il a été constaté que l’incendie avait modifié la statique de la construction, et en particulier la fonction des traverses qui n’était plus assurée. Il semblait alors inévitable de devoir détruire le bâtiment. Après avoir procédé à une nouvelle évaluation approfondie de la statique du bâtiment, il a été décidé de renforcer la structure porteuse avec un matériaux ultra résistant et donc de ne pas détruire le bâtiment.

Concept
Il a tout d’abord fallu éliminer le béton endommagé pour ensuite procéder au coffrage des éléments porteurs à leurs niveaux inférieur et longitudinal. Ce doublage présentait une épaisseur de 8 cm environ. Le CFUP a été pompé et appliqué par vibration à l’aide de vibrateurs. Des fibres spéciales ont été ajoutées à ce béton pour lui conférer une protection incendie.

Défis
Les éléments porteurs se trouvent très en hauteur. Le doublage relativement fin a nécessité l’utilisation d’une pompe spéciale à plus faible puissance. L’armature à mailles étroites de l’ancienne substance en béton a compliqué la pose du CFUP.

Avantage
Il a été possible de conserver l’enveloppe du bâtiment.

Données clés
Domaine: renforcement et protection incendie
Réalisation: 07.2021
CFUP: 13 m3 AHADUR easy
Maître d’ouvrage: Novel Art Holding, Zurich
Direction des travaux / ingénieur: Ingenieurbüro Edgar Kälin, Einsiedeln
Entrepreneur: Föllmi AG, Feusisberg

Assainissement du parking couvert d’IKEA, Lyssach

Le projet

Historique et description de la construction: ce parking de deux étages comportant 572 places de stationnement a été mis en service en novembre 2006. De l’asphalte a été posé sur la dalle de béton de son toit. Les vibrations des voitures ont provoqué des fissures aussi bien dans l’asphalte que dans la dalle de béton.

Ces dégâts compromettaient la capacité de charge et l’étanchéité de l’ouvrage, de sorte qu’il était nécessaire de procéder à un assainissement. Pour que le parking ne soit pas fermé trop longtemps, le maître d’ouvrage a décidé d’utiliser du CFUP, tout en posant pour condition que cette couche de matériau puisse être utilisée comme un revêtement carrossable. Le recours au CFUP a permis d’atteindre les objectifs d’assainissement: des travaux de courte durée, un renforcement de l’ouvrage et une étanchéification.

Concept
L’asphalte a été éliminé sur toute la surface du parking et la couche inférieure de béton a été rendue rugueuse. Ces étapes n’ont pas pu être réalisées ensemble pour des raisons statiques et il a fallu les répartir sur toute la surface. Les joints ont été réalisés conformément au cahier technique SIA 2052. Le CFUP a été préparé avec une installation mobile et transporté sur le site de pose à l’aide de chargeuses sur pneus. La pose a été bouclée par des finisseurs. Un mélange de matériaux durs a été ajouté pour assurer l’adhérence de la surface. Le revêtement terminé a été rendu légèrement rugueux pour accueillir ensuite les délimitations des places de stationnement.

Défis
Vent, limites de capacité de transport à cause de la capacité de charge réduite des rampes d’accès et petite surface d’installation.

Avantage
Durée des travaux de quatre semaines seulement, renforcement et étanchéification avec des couches de 4 à 5 cm d’épaisseur seulement, utilisation comme revêtement carrossable.

Données clés
Domaine: renforcement, étanchéification, revêtement d’usure
Réalisation: 08.2021-09.2021
Surface: 8400 m2
CFUP: 430 m3 AHADUR UA
Maître d’ouvrage: IKEA Suisse
Direction des travaux / ingénieur: Buschor AG Bauingenieure, Burgdorf
Entrepreneur: Weiss + Appetito AG Bern, CFUP: Pegrila AG, Kerzers

Assainissement du pont Schrähbach, Innerthal (Schwyz)

Le projet

Historique et description de la construction: construit en 1924, le pont Schrähbachbrücke de 59 m de long est composé de trois parties, à savoir le pont en arche qui constitue la structure porteuse principale et les deux ponts latéraux de raccordement à poutres qui passent sur trois travées et s’appuient sur des piliers massifs en béton non armé. Les ponts de raccordement sont également posés sur des piliers non armés au niveau des transitions avec le pont principal. Le pont de raccordement sud est fortement courbé dans le plan. La largeur utile de la chaussée était à l’origine de 3,0 m. Le garde-corps de pierre installé en 1933 a réduit cette largeur à 2,88 m et la chaussée a été doublée d’une couche de béton de 20 cm d’épaisseur. La stabilité transversale de la section du canal est assurée par les parois transversales. Les butées massives en porte-à-faux de ce pont en arc ont été réalisées de sorte que les naissances de l’arc se trouvent juste au-dessus de la cote la plus élevée du lac Wägitalersee.

Mesures d’assainissement: le concept d’assainissement et d’élargissement choisi devait permettre de conserver au maximum la qualité de monument historique et le caractère du pont. Le système statique ne devait pas changer. Le pont devait être consolidé selon le modèle de charge actualisé 1 selon la norme SIA 269/1 (2011) Maintenance des structures porteuses - Actions. Le concept de remise en état de renforcement prévoyait les mesures suivantes:

  • Renforcement de l’arc
  • Renforcement du tablier
  • Élargissement de la chaussée au niveau du raccord sud
  • Réalisation d’une couche étanche
  • Réalisation d’un nouveau revêtement

Concept
Deux couches de CFUP ont été posées sur toute la surface du pont et l’élargissement du raccord sud. Une couche de 4 cm d’épaisseur en CFUP UA renforcé de fibres a ensuite servi d’étanchéité et de renforcement. Le revêtement d’usure est composé d’une couche d’AHADUR easy renforcé de fibres synthétiques avec mélange de gravier noir de 1,5 cm d’épaisseur qu’il a fallu boucharder après durcissement (adhérence). Les bordures de sécurité ont été réalisées en CFUP UA renforcé de fibres.

Défis
Le chantier se situe à 900 m d’altitude et les conditions sont déjà hivernales au mois d’octobre. La largeur utile de la chaussée de 2,50 m a compliqué le transport des matériaux jusqu’au site.

Avantage
Il n’a pas été nécessaire de déconstruire le pont, comme prévu à l’origine.

Données clés
Domaine: construction d’infrastructure
Réalisation: 10.2021
CFUP / volume: 9 m3 AHADUR UA / 5 m3 matrice de gravier
Maître d’ouvrage: district de March
Direction des travaux / ingénieur: Conzett Bronzini Partner AG, Coire
Entrepreneur: Betonsan, Winterthour, CFUP: Pegrila AG, Kerzers

Assainissement de l’Hertensteinstrasse, voie piétonne en porte-à-faux Rachmaninow, Weggis

Le projet

Historique et description de la construction: construite en porte-à-faux, cette voie piétonne en béton présente des fissures qui compromettent la sécurité structurale de l’ouvrage. Les joints entre les éléments en béton ne sont par ailleurs plus étanches. Au vu de ces dégâts importants, le porte-à-faux doit être renforcé et étanchéifié.

Le porte-à-faux doit être étendu de 5 cm en direction du lac et de 20 cm en direction de la rive, la voie piétonne doit être rehaussée de 3 cm et dotée d’un écoulement du côté lac. Des micropieux inclinés à 11° en direction du lac doivent être enfouis jusque sous les fondations du mur de soutènement afin de servir d’ancrage de traction. La tête de perçage doit être placée dans l’élargissement réalisé en CFUP côté rive.

Concept
Le béton a été éliminé par jet haute pression sur toute la surface du porte-à-faux et une armature a été posée. Deux couches de CFUP ont ensuite été posées. Une couche de 4 cm d’épaisseur en CFUP UA renforcé de fibres a ensuite servi d’étanchéité et de renforcement. Afin de garantir une adhérence suffisante, la couche porteuse de CFUP a été recouverte d’une couche de CFUP de 15 mm avec un mélange de gravier sur laquelle le voile de ciment superficiel a été rincé après la pose en utilisant un retardateur de prise.

Défis
Les basses températures n’ont pas permis d’utiliser le retardateur de prise, de sorte qu’il a fallu recourir à une bouchardeuse.

Avantage
Il n’a pas été nécessaire de réaliser une nouvelle construction complexe du porte-à-faux.

Données clés
Domaine: renforcement, étanchéification, revêtement d’usure
Réalisation: 11.2021
CFUP / volume: 8 m3 AHADUR UA / 2 m3 matrice de gravier
Maître d’ouvrage: commune de Weggis
Direction des travaux / ingénieur: Schubiger AG, Bauingenieure, Hergiswil
Entrepreneur: Contratto AG, Goldau, CFUP: Pegrila AG, Kerzers

Assainissement de protection incendie d’un garage souterrain à la Schützenstrasse, Zollikon

Le projet

Historique et description de la construction: selon les exigences en matière de police du feu, il est nécessaire de protéger les piliers des garages souterrains contre le feu. La première solution prévoyait dans le présent cas d’enrober les piliers d’un manteau d’acier et de le remplir avec du mortier. Il n’a cependant pas été possible de savoir de manière concluante dans quelle mesure cette solution respectait les exigences de sécurité incendie. Une deuxième solution a donc été examinée, à savoir un enrobage de CFUP AHADUR easy UA avec adjonction de fibres de protection incendie. C’est la variante CFUP qui a été retenue suite à sa validation par l’assurance immobilière du canton de Zurich.

Concept
Des coffrages en matière plastique ont été utilisés pour les piliers. Épaisseur de couche CFUP: 4 cm. Le CFUP a été pompé via des raccords au haut du coffrage et vibré à l’aide de vibrateurs.
La distance de pompage la plus longue était de 50 m. Le CFUP a été préparé sur place en plusieurs volumes de 125 l à l’aide d’un malaxeur à action forcée, puis directement versé dans la pompe.

Défis
Avec un volume de près de 290 l par pilier, il était nécessaire de disposer d’une pompe à faible puissance. Le garage souterrain était toujours utilisé pendant l’assainissement, de sorte que ce dernier s’est déroulé en plusieurs étapes de 6 piliers à la fois. Il fallait en outre tenir compte de la perte de puissance (pompe).

Avantage
Le CFUP convient très bien comme protection incendie.

Données clés
Domaine: assainissement de protection incendie
Réalisation: 11.2021-12.2021
Piliers: 18
CFUP: AHADUR easy UHFB UA avec fibres de protection incendie
Architecte / conseil en construction: S und S, Schellenberg & Schnoz AG, Zurich
Ingénieur: Henauer Gugler AG, Zurich/ Ingenieurbüro Edgar Kälin, Einsiedeln
Entrepreneur: Jäggi + Hafter, Regensdorf

Assainissement du pont Bünzbrücke, Dottikon

Le projet

Historique et description de la construction: le pont qui traverse aujourd’hui le Bünz a été construit en 1963 pour remplacer le pont d’origine du XIXe siècle. C’est un ouvrage oblique qui avait été retenu par-dessus le cours d’eau afin d’optimiser le tracé de la route entre les localités de Dottikon et Hendschiken.

Sa structure porteuse était ainsi constituée d’un cadre oblique en béton armé. Dans le plan, l’axe du pont affiche un angle d’env. 36° par rapport aux parois des culées. L’envergure du tablier mesure 11,0 m à angle droit par rapport aux culées et env. 18,7 m dans l’axe du pont. Toute la largeur du tablier a été réalisée avec une épaisseur de 0,43 m qui a été renforcée par des voûtes reliées aux parois des culées pour atteindre 0,60 m sur une longueur de 1,5 m. Les deux consoles latérales sont constituées d’éléments de 0,20 m d’épaisseur seulement. La hauteur du cadre en acier est d’environ 5,2 m depuis le bord supérieur des fondations. À côté du tablier, la zone de passage du tracé a été dotée sur les deux côtés de dalles de transition de 0,35 m d’épaisseur et de 4,0 m de longueur.

Examen global et détaillé: Fürst Laffranchi Bauingenieure GmbH a réalisé un examen général et détaillé de ce pont au-dessus du Bünz en 2018 et 2019. Cet examen général a été mené sur la base des charges de trafic actuelles. Dans le cadre de l’examen détaillé, la géométrie des éléments de construction a fait l’objet de vérifications à l’aide de mesures par géoradar et ultrasons. Des contrôles relatifs à l’actualisation de la résistance à la compression du béton ont également été effectués.
Les calculs statiques réalisés dans le cadre de l’examen global et détaillé ont révélé que la structure porteuse existante présentait une sécurité structurale insuffisante.

Concept
Des mesures de renforcement étaient indiquées au vu des défauts constatés. Afin de pouvoir augmenter la capacité portante, le tablier du pont a été doté d’une couche de CFUP partiellement armé afin de soulager l’armature et ancré dans les dalles de transition pour l’activation de ces dernières. La couche de CFUP d’env. 50 mm d’épaisseur assure par ailleurs une fonction d’étanchéification. Le CFUP est directement praticable dans son état final. Afin de garantir une adhérence suffisante, la couche porteuse de CFUP a été recouverte d’une couche de CFUP de 15 mm avec mélange de gravier sur laquelle le voile de ciment superficiel a été rincé après la pose.

Défis
La géométrie du pont a compliqué l’utilisation des machines.

Avantage
La matrice de gravier a été posée comme revêtement d’usure supportant des charges de 40 t.

Données clés
Domaine: construction d’infrastructure
Réalisation: 06.2021
CFUP / volume: 28 m3 AHADUR UB / 7 m3 matrice de gravier
Maître d’ouvrage: canton d’Argovie, département des constructions, de la circulation et de l’environnement, section génie civil
Direction des travaux: Fürst Laffranchi Bauingenieure GmbH, Aarwangen
Entrepreneur: Rothpletz, Lienhard + Cie AG, Aarau, CFUP: Pegrila AG, Berne

Assainissement pont Hochbrücke, Baden

Le projet
Le pont Hochbrücke est un ouvrage incontournable de Baden depuis près d’un siècle. Il traverse la Limmat entre Wettingen et Baden sur une longueur totale de près de 245 m. Le pont Hochbrücke a été construit en 1925 et 1926. Son esthétique actuelle date de 1991, année durant laquelle son tablier a été remplacé et le pont a été élargi. Il est aujourd’hui traversé tous les jours par près de 17 000 véhicules. S’ajoutent à ceux-ci plusieurs lignes de bus des RVBW et des cars postaux ainsi que de nombreux piétons et cyclistes. Les deux trottoirs ont été assainis de mars à mai 2021.

Concept
Deux couches de CFUP ont été posées sur les trottoirs. Une couche de 4 cm d’épaisseur en CFUP UA renforcé de fibres a ensuite servi d’étanchéité et de renforcement. Son revêtement d’usure est composé d’une couche d’AHADUR easy renforcé de fibres synthétiques avec mélange de gravier blanc de 1,5 cm d’épaisseur.
La première couche a été préparée sur place à l’aide de notre installation mobile spécialement conçue pour le CFUP.

Défis
Le pont Hochbrücke est balayé par des vents forts et soumis aux vibrations du trafic. Ces travaux ont par conséquent fait l’objet d’une attention toute particulière.

Avantage
Cet assainissement devrait tenir pendant les 50 prochaines années. À long terme, selon le chef de la section des ponts et tunnels du canton d’Argovie, cette variante avec CFUP est également plus économique car le pont n’a pas besoin d’être à nouveau rénové au cours des 25 prochaines années.

Données clés
Domaine: construction d’infrastructure
Réalisation: 03.2021-05.2021
CFUP / Volume: 65 m3 AHADUR UA / 23 m3 matrice de gravier
Maître d’ouvrage: Service Génie civil canton d’Argovie
Direction des travaux: Bänziger Partner AG, Baden
Entrepreneur: Specogna Bau AG

Assainissement du pont Limmatbrücke, Turgi

Le projet
Le pont Limmatbrücke a été construit en 1977 et rénové pour la première fois en 1997. Les trottoirs ont été élargis dans le cadre de ces travaux. Les examens réalisés en 2011 et 2016 ont mis en évidence plusieurs défauts qui ont nécessité la réalisation d’un projet de mesures. La piste cyclable et le trottoir situés en aval ont été élargis de 0,50 m dans le cadre de ces mesures de conservation de valeur. Pour que les charges supplémentaires puissent être reprises par les principaux éléments porteurs du pont, la structure a été prévue en CFUP (composite cimentaire ultra performant). Le pont Limmatbrücke existant est un ouvrage de près de 72 m de long qui se déroule sur trois zones. Les zones marginales affichent une portée de près de 20 m et la zone médiane de 32 m. Le pont affiche une précontrainte longitudinale et transversale. La saisie de la précontrainte transversale était en particulier nécessaire pour la structure du pont et les mesures de renforcement.

Concept
Deux couches de CFUP ont été posées sur le trottoir situé en aval. Une couche de 4 cm d’épaisseur en CFUP UA renforcé de fibres a ensuite servi d’étanchéité et de renforcement. Le revêtement d’usure est composé d’une couche d’AHADUR easy renforcé de fibres synthétiques avec mélange de gravier blanc de 1,5 cm d’épaisseur.

Défis
Le pont est balayé par des vents forts et soumis aux vibrations du trafic. Ces travaux ont par conséquent fait l’objet d’une attention toute particulière. Il a fallu poser le CFUP à la main dans la zone en porte-à-faux de la construction.

Avantage
Cet assainissement devrait tenir pendant les 50 prochaines années. À long terme, selon le chef de la section des ponts et tunnels du canton d’Argovie, cette variante avec CFUP est également plus économique car le pont n’a pas besoin d’être à nouveau rénové au cours des 25 prochaines années.

Données clés
Domaine: construction d’infrastructure
Réalisation: 03.2021-06.2021
CFUP / Volume: 14 m3 AHADUR UA / 7 m3 matrice de gravier
Maître d’ouvrage: Service Génie civil canton d’Argovie
Auteur du projet: PORTA, Ingenieure Planer Geometer, Aarau
Direction des travaux: KSL Ingenieure, Frick, Baden, Muri
Entrepreneur: Cellere AG

Construction du nouveau pont Rigiaa, Arth-Goldau

Le projet

Historique de la construction: le vieux pont Fruttli sur la Rigiaa aurait pu faire l’affaire encore bien longtemps. Il avait atteint un tiers à peine de sa durée de vie prévue, mais ne supportait qu’une charge maximale de 28 t. L’Unterallmeind-Korporation Arth (UAK) a donc donné pour mandat de construire un nouveau pont présentant une charge utile de 40 t au maximum.

Nouvelle construction: le nouvel ouvrage de remplacement de ce pont de 16 m de long a bénéficié d’une nouvelle technique composite recourant à du bois. La structure de base est composée de bois massif collé. Un composite cimentaire fibré ultraperformant (CFUP) est posé sur cette structure pour la renforcer et l’étanchéifier. Cette couche supplémentaire fait aussi office de revêtement de chaussée. Il aurait aussi été possible d’opter pour une construction en béton plus conventionnelle, mais la décision s’est volontairement portée sur un procédé de construction sensiblement plus rapide et plus avantageux sur le plan écologique.

Cette version bois-CFUP n’était pas seulement intéressante pour l’UAK pour des raisons de durabilité, puisque ses coûts en faisaient également la variante la plus avantageuse. Ses frais de construction à proprement parler évoluent à un très léger pourcentage au-dessus de la version en béton. Mais la courte durée des travaux ne nécessitait aucune déviation et permettait ainsi de réduire considérablement les coûts totaux du projet.

Concept
Une couche de 4 à 12 cm d’épaisseur de CFUP AHADUR UA a été posée sur toute la surface afin de la rendre étanche et de la renforcer. Il a ici fallu adapter l’épaisseur de cette couche sur les bords de l’ouvrage afin de pouvoir y visser les garde-corps du pont. Son revêtement d’usure est composé d’une couche d’AHADUR easy renforcé de fibres synthétiques avec mélange de gravier de 1,5 cm d’épaisseur.

Défis
Il a en partie fallu réaliser cette nouvelle construction dans des conditions hivernales. Un espace restreint et un accès étroit et en pente ont rendu le transport des matériaux spécialement compliqué. Seules des brouettes permettaient en effet d’acheminer le matériau de construction qui était préparé sur place.

Avantage
Le procédé de construction choisi est plus durable qu’une construction en béton conventionnelle. Le CFUP ne présente pas de fissures à long terme, avec pour conséquence une réduction des frais d’entretien.

Données clés
Domaine: construction d’infrastructure
Réalisation: 04.2021
CFUP / volume: 7,0 m3 AHADUR UA / 1 m3 matrice de gravier
Maître d’ouvrage: Unterallmeind-Korporation Arth (UAK)
Direction des travaux: Ingenieurbüro Edgar Kälin, Einsiedeln
Entrepreneur: Schmidlin Holzbau AG, CFUP: Pegrila AG, Berne

Assainissement du pont Thurbrücke, Eschikofen

Le projet

Historique de la construction: fondé en 1803, le canton de Thurgovie n’avait d’autre choix que de créer un réseau routier moderne. Son grand conseil a ainsi décidé en 1833 de faire passer la route de Weinfelden à Frauenfeld via un nouveau pont sur la Thur à l’est d’Eschikofen. Auparavant, ce tronçon traversait la rivière à Amlikon. Le nouveau pont est ouvert en 1837 déjà. Ce pont couvert en bois comprend une double structure suspendue de 18,30 m de portée. Après plusieurs inondations et la correction de la Thur, un premier pont d’accès en acier en trois parties est construit en 1889. Les violentes inondations du 15 juin 1910 détruisent en partie les simples poutres en acier avec entretoise croisée et entraînent en 1911 la construction d’un nouveau pont d’accès qui se distingue clairement par ses entretoises en zig-zag. Ce passage sur la Thur a constamment évolué avec le temps et les revêtements de la route ont été adaptés aux besoins de l’époque. Le pont d’Eschikofen voyait passer la totalité du trafic jusqu’en 1954, puis il a été déchargé suite à la construction d’un pont en béton en aval.

Le pont rouillé devait donc être assaini: le projet d’assainissement du pont d’Eschikofen planifié depuis longtemps par le service des ponts et chaussées du canton de Thurgovie a alors pu débuter en 2020. L’Office fédéral des routes (OFROU) parlait d’un montant de CHF 1,18 millions pour la conservation et l’assainissement en bonne et due forme des ponts d’accès en métal. L’ouvrage a tout d’abord fait l’objet d’un examen approfondi. Cette évaluation de trois semaines a permis de détecter l’ennemi principal de la construction: l’eau! Les assainissements et travaux de revêtement réalisés auparavant ont fortement endommagé les systèmes de drainage, voire les ont totalement détruits. La structure porteuse de l’ouvrage a ainsi subi des dégâts importants dus à la corrosion. L’assainissement a permis de remplacer des éléments endommagés, de poser un nouveau revêtement plus étanche et de préparer l’ouvrage à affronter l’avenir.

Concept
Toute la surface des ponts d’accès a été recouverte de deux couches de CFUP avec une inclinaison de 2 %. Une contre-pente a été ajoutée des deux côtés afin d’assurer le drainage des bords de l’ouvrage. Une couche de 4 cm d’épaisseur en CFUP UA renforcé de fibres a ensuite servi d’étanchéité et de renforcement. Le revêtement d’usure est composé d’une couche d’AHADUR easy renforcé de fibres synthétiques avec mélange de gravier noir de 1,5 cm d’épaisseur.

Défis
Le pont est balayé par des vents forts. Ces travaux ont par conséquent fait l’objet d’une attention toute particulière. Il n’a pas été possible de réaliser les contre-pentes avec des engins.

Avantage
Cette assainissement devrait tenir pendant les 50 prochaines années.

Données clés
Domaine: construction d’infrastructure
Réalisation: 05.2021–06.2021
CFUP / Volume: 21 m3 AHADUR UA / 9 m3 matrice de gravier
Maître d’ouvrage: service des ponts et chaussées du canton de Thurgovie
Direction des travaux: Conzett Bronzini Partner AG, Coire
Entrepreneur: Tschanen AG, Müllheim, CFUP: Pegrila AG, Berne

Assainissement du pont Habsburgbrücke, Windisch

Le projet
Au vu de son état, le pont Habsburgbrücke a fait l’objet d’un assainissement complet suite à la remise de l’ouvrage du canton d’Argovie à la commune de Windisch. Son étanchéité a été assurée par la pose de deux couches de mélange de CFUP et de matrice de gravier. Les culées situées du côté de Windisch ont été réalisées et remises en état sous forme de monolithes et les écoulements d’eau du pont ont été supprimés. Ce pont praticable en poutre-caisson a été entièrement remis en état. La tête de la console et les garde-corps ont été remplacés. Les ouvertures d’accès à la poutre-caisson dans la partie inférieure du pont ont été transformées.

Concept
Trottoirs: étanchéification avec du CFUP UA, couche d’usure en matrice de gravier blanc 3 / 5 mm.
Chaussée: une étanchéité en CFUP UA et une couche d’usure en matrice de gravier (comme sur les trottoirs) ont été posées et testées sur la chaussée. Après échantillonnage et évaluation de la surface de test, la chaussée a finalement été réalisée de manière conventionnelle en asphalte compacté (couches de protection, de liant et d’usure).

Défis
Le pont a dû rester ouvert à la mobilité douce pendant toute la durée des travaux. Avec une pente longitudinale de 8 %, la réalisation du CFUP a représenté un véritable défi en termes de consistance et de traitement.

Avantage
Le recours à une matrice de gravier comme revêtement d’usure s’est à nouveau révélé judicieux. La surface claire du pont empêche la dissipation de la chaleur. Sa durée d’utilisation est beaucoup plus longue que celle d’un ouvrage conventionnel.

Données clés
Domaine: construction d’infrastructure
Réalisation: 05.2021-06.2021
CFUP / Volume: 31 m3 AHADUR UA / 11 m3 matrice de gravier
Maître d’ouvrage: Service Génie civil canton d’Argovie
Direction des travaux: Bänziger Partner, Baden
Entrepreneur: Implenia

Références 2020

Pont sur la Sure, Oberkirch

Le projet
Un nouveau passage pour piétons a été réalisé dans le cadre d’un projet de revitalisation du tronçon de la Sure à la sortie du lac de Sempach. Ce pont mixte de 15 m de long est composé de deux éléments porteurs en bois lamellé-collé et d’un panneau CFUP. Le pont a été préfabriqué sur place et posé à l’aide d’une grue mobile.

Défis
La surface du CFUP ne devait présenter aucune fibre d’acier verticale et être praticable en toute sécurité même dans des conditions humides ou glissantes. Une deuxième couche composée d’une matrice de gravier AHADUR a par conséquent été posée sur la surface lisse.

Avantage
La combinaison du bois et du CFUP promet une longue durée de vie. Les propriétés du CFUP permettent par ailleurs de réaliser des éléments de construction plus fins. La matrice de gravier AHADUR résiste à l’usure et affiche une composition durable. Elle est totalement étanche et très résistante à l’alternance gel-rosée.

Données clés
Domaine: construction de pont
Réalisation: septembre 2020
Coûts de construction CFUP / quantité: CHF 17 000 / 4 m3 CFUP Ahadur UA + matrice de gravier
Maître d’ouvrage: canton de Lucerne
Direction des travaux: Kost + Partner AG, Lucerne
Entrepreneur: Pegrila AG, Berne

Passage souterrain Posthorn, Neuenhof

Le projet
Le revêtement de béton endommagé des rampes de ce passage souterrain construit en 1968 a été remplacé par une matrice de gravier AHADUR. Le gravier utilisé était de couleur blanche pour des raisons esthétiques. La surface du béton avait été rendue rugueuse au préalable à l’aide d’un jet d’eau sous pression.

Défis
Les rampes présentent une pente de 14 %. Des fibres synthétiques spéciales ont été ajoutée à la matrice de gravier AHADUR afin qu’elle reste solide et puisse malgré tout être travaillée.

Avantage
Par rapport à un assainissement traditionnel à l’asphalte coulé, la matrice de gravier AHADUR peut être posée en une seule couche sans autre mesure d’étanchéification. La matrice de gravier AHADUR résiste à l’usure et affiche une composition durable. Elle est totalement étanche et très résistante à l’alternance gel-rosée. Cette matrice est praticable en toute sécurité même dans des conditions humides et glissantes.

Données clés
Domaine: renforcement d’ouvrage
Réalisation: septembre 2020
Coûts de construction CFUP / quantité: CHF 22 000 / 8 m3 matrice de gravier Ahadur
Maître d’ouvrage: Service Génie civil canton d’Argovie
Direction des travaux: Bänziger Partner AG, Baden
Entrepreneur: Specogna Bau AG

Clinique, Davos Wolfgang

Le projet
Les ailes ouest et est du bâtiment doivent être complétées par un quatrième étage afin de disposer de près de 17 chambres supplémentaires. Les travaux doivent être réalisés en cours d’exploitation. Afin de supporter les charges de cet étage supplémentaire, les poutres en acier usuelles ont laissé leur place à des éléments en CFUP AHADUR UA.

Défis
Espace très restreint. Le site des travaux se trouve au quatrième étage. Le CFUP malaxé sur place a dû être apporté à l’aide d’une grue. Il a par ailleurs fallu bétonner soigneusement les raccords du chauffage au sol.

Avantage
La fine épaisseur de pose de 4 cm à peine réduit le poids du renforcement. Grâce à ses propriétés, le CFUP AHADUR constitue par ailleurs une alternative idéale aux poutres de renforcement en acier.

Données clés
Domaine: renforcement d’ouvrage
Réalisation: septembre 2020
Coûts de construction CFUP / quantité: CHF 8 000 / 1,5 m3 CFUP Ahadur UA
Maître d’ouvrage: Kühne Real Estate AG, Schindellegi
Direction des travaux: AFRY Schweiz AG, Zurich
Entrepreneur: Implenia Suisse SA, Davos

Gare d’Altstetten, Zurich (Limmattalbahn lot 1)

Le projet
Dans le cadre de la construction du nouveau Limmattalbahn, un passage devait être réalisé pour le bus à proximité de la gare de Zurich Altstetten. Ce passage se trouve dans une zone d’aiguillage. L’exploitation des bus étant à l’origine de contraintes importantes, le revêtement d’usure entre les quais et les aiguillages a été réalisé en CFUP AHADUR UA. La surface a été rendue rugueuse et un joint a été posé entre les rails et le CFUP.

Défis
La pose a été réalisée à la main. Les surfaces entre les aiguillages étaient très étroites. Étant donné qu’aucune fibre ne devait si possible dépasser, il a fallu talocher soigneusement les surfaces.

Avantage
Les surfaces séparant les rails des aiguilles doivent être assainies avec de l’asphalte coulé usuel tous les deux à trois ans en cas de fortes sollicitations. Les intervalles d’assainissement peuvent être considérablement rallongés avec le CFUP AHADUR.

Données clés
Domaine: revêtement d’usure
Réalisation: octobre 2020
Coûts de construction CFUP / quantité: CHF 12 000 / 3 m3 CFUP Ahadur UA
Maître d’ouvrage: Limmattalbahn AG, Zurich
Direction des travaux: Gruner Wepf AG, Zurich
Entrepreneur: Implenia Suisse SA, Zurich

Banquettes de tunnel, couverture antibruit de Schwamendingen

Le projet
Le quartier résidentiel de Schwamendingen est traversé quotidiennement par plus de 120 000 véhicules en moyenne. L’air est pollué par les gaz d’échappement et, de jour comme de nuit, le bruit dépasse les valeurs limites. Ce tronçon autoroutier va être recouvert sur une longueur de 940 mètres. Cela va permettre de créer sur le toit un vaste espace de verdure et de liberté destiné à la population. Cependant, le projet de construction s’est révélé très complexe. Le sol de fondation est très sensible aux tassements, la répartition des efforts de cette gigantesque couverture sur un volume restreint n’est pas simple et la logistique constitue un défi énorme.

Le maître d’ouvrage, l’OFROU, a donné son accord à une demande de modification de la communauté de travail et utilise pour la première fois du CFUP à la place d’éléments en béton polymère (également appelé béton composite ou fonte minérale) pour le remplacement des banquettes dans le tunnel de Schöneich. L’ensemble des lignes nécessaires aux équipements d’exploitation et de sécurité (EES) est intégré dans les banquettes. Au lieu d’éléments en béton composite, env. 700 m3 d’Ahadur seront produits sur place et posés directement de mars à novembre 2020.

Défis
Nouvelle utilisation du CFUP.
Logistique et production de CFUP sur place.

Avantage
La capacité portante des banquettes en CFUP est sensiblement plus élevée et l’étanchéité existante sera simplement complétée au niveau des joints de chaussée. Il n’est pas nécessaire de détruire partiellement la paroi du tunnel pour faire de la place à l'installation des éléments polymères. En outre, l’installation nécessite moins d'espace et l’exécution peut être flexible (fiabilité du calendrier). En raison de la grande longueur des étapes, il y a moins de joints, la disposition des gaines peut être choisie librement (pas de dépendance d'éléments préfabriqués) et la remise en état est beaucoup plus facile en cas d'éventuels dommages ultérieurs sur une banquette. Enfin, le CFUP est constitué de matières premières minérales alors que les résines synthétiques (béton polymère) sont difficilement dégradables (durabilité).

Données clés
Domaine: Construction de tunnels - Assainissement / Agrandissement - Construction de nouvelles banquettes de tunnel
Réalisation: 03.2020 – 11.2020
Coûts de construction CFUP / quantité: CHF 5,0 mio. / 700 m3 Ahadur UA
Maître d’ouvrage: Office fédéral des routes OFROU Winterthur
Direction des travaux: INGE K12 plus c/o Locher Ingenieure AG, Zurich
Entrepreneur: Implenia Schweiz AG

Remise en état de la maison de commerce Du Pont Zurich

Le projet
La maison de commerce Du Pont, située à proximité de la gare principale de Zurich, a été construite en 1912/13 et est classé aux monuments historiques. Elle doit être réhabilitée pour être transformée en hôtel. L’édifice fait partie d’un complexe de bâtiments avec cour intérieure et est inscrit à l’inventaire des objets protégés du patrimoine artistique et culturel. La structure porteuse est explicitement classée aux monuments historiques et doit en grande partie être conservée et si nécessaire renforcée. Au regard des exigences actuelles, les dalles nervurées filigrane existantes se sont révélées être les éléments porteurs les plus critiques. Elles seront renforcées par une couche de CFUP armé de 40 à 60 mm d'épaisseur. La production, le transport et la mise en place du CFUP doivent être effectués par étapes sur le chantier dans un espace très restreint.

Défis
Production d’Ahadur UB sur de petits malaxeurs de chantier.
Transport et mise en place ainsi que temps d’ouverture adaptés d’Ahadur.
Surface de dalle nervurée renforcée de 4 500 m2.

Avantage
Méthode de renforcement efficace et ménageant l’existant pour la réhabilitation de structures porteuses historiques.

Données clés
Domaine: Bâtiment – Renforcement d’une structure porteuse classée aux monuments historiques (dalles nervurées filigrane)
Réalisation: 03.2020 – 06.2020
Coûts de construction CFUP / quantité: CHF 450 000 (partie CFUP) / 120 m3 Ahadur UB
Maître d’ouvrage: PSP Properties AG
Direction des travaux: Dr. Lüchinger+Meyer Bauingenieure AG Zurich
Entrepreneur: Robert Spleiss AG

Parking P1 Westside Berne

Le projet
L’élément à rénover se trouve à l’intérieur d’un parking couvert sur la Riedbachstrasse 90-120 3027 Berne. Le parking a été mis en service en 2008. Après seulement douze ans, des infiltrations de sel dans la structure en béton horizontale existante (chaussées) ont provoqué d'importants dommages au béton. Pour la remise en état, le choix s’est porté sur la variante avec composite fibré ultraperformant comme revêtement d’usure prêt à l’emploi. Après enlèvement de la structure en béton superficielle endommagée, celui-ci a pu être posé sur le béton "sain" avec une rugosité suffisante. Pour pouvoir l’utiliser comme couche antidérapante, du sable siliceux 0-8 – 1,20 mm a été répandu sur la couche de CFUP fraîche. Tous les travaux ont été réalisés en avril 2020, après l’annonce nationale du confinement en raison du virus du Covid 19 par le Conseil fédéral suisse.

La surface totale à rénover, d’environ 720 m2, a été divisée en six étapes sur la base des géométries de construction sur site. La livraison des chaussées remises en état a pu être effectuée dans les délais prévus avec le maître d’ouvrage. La transformation du PREMIX sec en CFUP a été effectuée avec un malaxeur à action forcée RZ500/400 du constructeur RUBAG et le transport entre le malaxeur à béton et le lieu d’utilisation avec une chargeuse compacte.

Défis
Exigences élevées en matière de planéité et de résistance au dérapage de la surface de CFUP finie.
Délais de remise en état serrés.
Les conditions de pente des éléments existants, entre 2 % et 7 %, visibles dans les pentes de toit mais aussi dans celles des entonnoirs.
Homogénéité de la structure superficielle visuelle.

Avantage
Grâce à l’emploi de CFUP, la structure en béton endommagée remise en état peut de nouveau être considérée comme pleinement opérationnelle.
L’étanchéité du CFUP empêchera à l’avenir les infiltrations de sel dans la structure en béton.
Mode de construction rapide et de haute qualité.
Réduction des pertes de recettes tirées des frais de stationnement.

Données clés
Domaine: Revêtements de finition - Assainissement et renforcement de parking à étages
Réalisation: 04.2020 – 05.2020
Coûts de construction CFUP / quantité: CHF 80 000 / 30 m3 Ahadur UA
Maître d’ouvrage: Migros Genossenschaft AG Berne
Entrepreneur: Pegrila AG

Remise en état du Wipkingerbrücke, Zurich

Le projet
Le pont sur la Limmat présente de profondes ornières et doit être assaini. Parallèlement, le pont doit être renforcé et étanchéifié en une étape de travail à l’aide d’une couche de CFUP mise en place à la main.

Défis
Mise en place manuelle du CFUP
Espace limité
Logistique pour installation mobile
Mise en place avec fermeture complète deux dimanches

Avantage
Construction rapide
Économies d’étanchéité
Mise en place d’asphalte coulé comme revêtement d’usure sur une seule couche

Données clés
Domaine: Ouvrages d’art - Remise en état et étanchéité de revêtement de tablier de pont
Réalisation: 05.2020 – 07.2020
Coûts de construction CFUP / quantité: CHF 0.60 Mio. / 60 m3 Ahadur UA
Maître d’ouvrage: Service des travaux publics de la ville de Zurich
Direction des travaux: ewp AG Effretikon
Entrepreneur: Implenia Schweiz AG

Caniveaux d’évacuation – éléments préfabriqués pour le génie civil

Le projet
Dans le cadre des projets de génie civil réalisés actuellement, des produits en béton polymère sont fréquemment demandés dans les appels d’offres et utilisés. Force est de constater cependant que les propriétés des éléments préfabriqués utilisés aujourd'hui ne sont pas définies et qu’il est donc impossible de déterminer un produit «équivalent». Les connaissances des matériaux et l’expérience acquise avec le CFUP Ahadur montrent que le CFUP est parfaitement adapté pour de tels éléments (caniveaux à fente, avaloirs, goulottes électriques, puits de drainage et caniveaux pour charges lourdes). L’utilisation de matériaux CFUP permet la création des formes les plus variées.

Défis
Fabrication d’éléments complexes, parfois en filigrane, avec le CFUP.
Délais de décoffrage
Optimisation de la recette (performances – coûts)

Avantage
Propriétés des matériau définies.
Résistance très élevée
Gain de poids
Simplification nette de la manutention, logistique simplifiée, processus de construction optimisés

Données clés
Domaine: Éléments préfabriqués - Génie civil / Construction de tunnels et de routes
Réalisation: 05.2020 – 12.2020
Entrepreneur: Alphabeton AG

Parkings Chastebiel à Blitzingen VS

Le projet
Les murs côté rue des cinq parkings de Chastebiel étaient régulièrement endommagés lors du déneigement. Le problème a été résolu grâce à un avant mur de 80 cm de haut et de 8 à 10 cm de large en CFUP renforcé de fibres. Le CFUP étant résistant aux actions mécaniques, le chasse-neige ne provoquera plus de dommages à l’avenir.

Défis
Les parkings se trouvent dans des montées pouvant atteindre 7 %. De telles pentes représentent un défi de taille en termes de fabrication (consistance) et de mise en place.

Avantage
La mise en place verticale du CFUP est généralement facile, même pour des composants étroits. Le matériau est résistant aux cycles de gel-dégel et présente une résistance très élevée aux chlorures. Le CFUP est donc parfaitement adapté à l’assainissement des murs de sécurité.

Données clés
Domaine: Bâtiment assainissement de parkings - Renforcement de murs
Réalisation: 05.2020
Coûts de construction CFUP / quantité: CHF 60 000 / 15,0 m3 Ahadur UA
Maître d’ouvrage: copropriété Chastebiel
Direction des travaux: Truffer Ingenieurberatung AG, 3931 Lalden VS
Entrepreneur: SIKA Bau AG, Steg VS

Bacs pour les chemins de fer rhétiques

Le projet
Sur la section de la vallée du Rhin antérieur, des bacs en béton préfabriqués destinés au ballast sont utilisés pour l'entretien et l’assainissement des ponts. Bac d’essai passage inférieur de Trun: Pour assurer l’étanchéité et la protection contre l’usure due à la nature abrasive du ballast, le fond du bac a été revêtu d'une couche de CFUP renforcé par fibres de 2,5 cm d'épaisseur. Pour l’évacuation des eaux, une pente de deux pour cent des deux côtés a été réalisée au milieu.

Défis
Du fait du drainage central, la mise en place a dû être effectuée transversalement au sens de la marche. Le défi a été maîtrisé au moyen d’un lattis correspondant aux pentes des deux côtés et adapté à la largeur de l’équipement de pose.

Avantage
En plus de son imperméabilité à l’eau, le CFUP est également résistant à l'usure due à l’abrasivité et aux actions mécaniques.

Données clés
Domaine: Construction d’infrastructures - Voies ferrées (éléments)
Réalisation: 07.2020
Coûts de construction CFUP / quantité: CHF 15 000 / 3,0 m3 CFUP UA
Maître d’ouvrage: Chemins de fer rhétiques (RhB)
Entrepreneur: Fanger Kies + Beton AG, Sachseln

Pont de la Limmat Wettingen – revêtement de finition CFUP accessible pieds nus

Le projet
Le pont de la Limmat Wettingen-Neuenhof est en cours de rénovation. L’impressionnant pont de la Limmat a été construit en 1969. Il est emprunté chaque jour par plus de 20 000 voitures, 600 camions et 4 lignes de bus. La partie inférieure du pont est utilisée par le trafic lent. L’ancien asphalte coulé a été remplacé par un nouveau matériau - l’Ahadur. Pour rendre la surface accessible aux piétons «pieds nus», une mince couche de CFUP a été enrichie de gravillons et mise en place en surface. Cette variante a fonctionné à merveille et le maître d'ouvrage n'est pas le seul à s’en réjouir.

Défis
Espace restreint.
La surface ne devait contenir aucune fibre d'acier verticale. C’est pourquoi, en collaboration avec le chef de projet du canton d’Argovie et l'ingénieur, un nouveau procédé a été développé: Ahadur est mélangé à des gravillons et mis en place en surface.

Avantage
Cet assainissement devrait tenir pendant les 50 prochaines années. À long terme, selon le chef de la section des ponts et tunnels du canton d’Argovie, cette variante avec CFUP est également plus économique car le pont n'a pas besoin d'être à nouveau rénové au cours des 25 prochaines années.

Données clés
Domaine: Construction d’infrastructures - Voies ferrées (éléments)
Réalisation: 07.2020 – 08.2020
Coûts de construction CFUP / quantité: CHF 160 000 / 40 m3 Ahadur UA
Maître d’ouvrage: Service Génie civil canton d’Argovie
Direction des travaux: BÄNZIGER PARTNER AG, Baden
Entrepreneur: Specogna Bau AG

Références 2017-2019

Tronçon de route nationale Küssnacht-Brunnen – Remise en état de trois ponts

Le projet
Remise en état du tronçon de 5 km de la route nationale Küssnacht-Brunnen, tronçon 2. Renforcement et étanchéité par surbéton CFUP. Environ 1 300 m3 (22 000 m2 de surface de pont) d’Ahadur UA ont été appliqués par une machine à coffrages glissants. Le revêtement CFUP remplace l’étanchéité et renforce les ponts.

Défis
Développement du CFUP Ahadur et mise en place à la machine du CFUP sur un tablier de pont.

Avantage
L’utilisation du CFUP et d’une protection cathodique pour les tabliers et les poutres longitudinales a permis d’améliorer considérablement la statique et de prolonger la durée de vie des ouvrages avec peu d’élimination du béton.

Données clés
Domaine: Ouvrages d’art - Remise en état et étanchéité de tablier
Réalisation: 04.2017 – 11.2019
Coûts de construction CFUP / quantité: CHF 6,5 mio. / 1 300 m3 Ahadur UA (surface de pont 22 000 m2)
Maître d’ouvrage: Office fédéral des routes OFROU Zofingue
Direction des travaux: INGE A4SZ; CFUP: B+S AG Berne
Entrepreneur: Implenia Schweiz AG

Assainissement du pont sur le Rhin Kriessern-Mäder

Le projet
Le pont sur le Rhin entre Kriessern et Mäder a été construit de 1977 à 1979 et a donc environ 40 ans. La vérification statique a révélé que les réserves de sécurité structurale n’étaient plus conformes aux exigences des normes en vigueur et que différents éléments devaient être renforcés. La structure porteuse a été consolidée à l’aide de CFUP et de tables de compression renforcées ainsi que par le renforcement local des poutres longitudinales. De plus, les dalles en porte-à-faux juste devant les joints de chaussée ont été remplacées.

Défis
Mise en place à la machine du CFUP dans un espace restreint et livraison parallèle du CFUP à partir d’une centrale à béton sur site et de l’installation CFUP mobile sur le chantier de façon à pouvoir assurer la mise en place avec une machine à coffrages glissants.

Avantage
L’utilisation du CFUP et d’une protection cathodique pour les tabliers et les poutres longitudinales a permis d’améliorer considérablement la statique et de prolonger la durée de vie des ouvrages avec peu d’élimination du béton.

Données clés
Domaine: Ouvrages d’art - Remise en état et étanchéité de tablier
Réalisation: 04.2019 – 11.2019
Coûts de construction CFUP / quantité: CHF 1,1 mio. / 260 m3 Ahadur UB
Maître d’ouvrage: Canton de Saint-Gall, département des travaux publics Génie civil
Direction des travaux: Schällibaum AG, Wattwil
Entrepreneur: Implenia Schweiz AG

Nouveau pont du Gletschersand à Grindelwald

Le projet
Un pont en bois en arc avec fondations sur pieux a été construit dans le Gletschersand à Grindelwald. L’auteur du projet a choisi une superstructure en CFUP afin de solliciter la construction légère avec un poids propre aussi faible que possible. La structure en bois a été raccordée par un assemblage monolithique avec l’armature collée tandis que la première couche de CFUP servait au renforcement statique et assurait l’étanchéité. Par rapport à la structure classique avec plusieurs couches pour le renforcement et l’étanchéité, le gain de poids propre est de 220 kg/m2.

La deuxième couche, accessible aux piétons et carrossable, était constituée par une barbotine de CFUP sans fibres recouverte sur toute sa surface de gravier. La couche de gravier a à la fois une fonction antidérapante et esthétique.

Défis
Mise en place de CFUP avec une pente pouvant atteindre 12%.
Traitement de surface avec barbotine CFUP et gravier.

Avantage
L’utilisation de CFUP a permis de gagner en poids propre et de construire un pont en bois élancé et esthétique.

Données clés
Domaine: Nouvelle construction de pont - CFUP sur structure en bois.
Réalisation: 06.2018 – 10.2018
Coûts de construction CFUP / quantité: CHF 100 000 / 10 m3 Ahadur UA et barbotine Ahadur
Maître d’ouvrage: Commune de Grindelwald, administration des constructions
Direction des travaux: Emch + Berger AG, Spiez
Entrepreneur: Implenia Schweiz AG

Assainissement de piliers dans le parking de l’Obersee Center Lachen

Le projet
L’Obersee Center Lachen est le lieu d’achat préféré de la population de Lachen et ses environs pour les biens de première nécessité. Les piliers du parking devaient être renforcés dans le cadre de la rénovation du centre commercial. On a utilisé pour cela une fine enveloppe en CFUP.

Défis
Espace très restreint. Ahadur a été produit dans des petits malaxeurs à l’extérieur du centre et coulé dans le coffrage par le haut avec des seaux. Le CFUP devait être très fluide.
Exigences de qualité visuelle.

Avantage
Renforcement de l’ouvrage existant avec une excellente qualité visuelle.

Données clés
Domaine: Bâtiment - Assainissement de piliers
Réalisation: 12.2017 – 04.2018
Coûts de construction CFUP / quantité: CHF 25 000 / 5 m3 Ahadur UA
Maître d’ouvrage: Oberseecenter Lachen
Entrepreneur: Föllmi AG

Viaduc de Weidenholz, Zurich-Wallisellen – Remise en état des piles

Le projet
Les piles du viaduc de Weidenholz entre Neugut Est et Dietlikon Sud devaient être remises en état en raison de l’usure liée à l’âge. L’ancien béton en mauvaise état a été éliminé par jet haute pression et remplacé par une mince couche de CFUP. Cela a permis également de renforcer les piles.

Défis
Chantier au milieu de l’A1. Couche mince de CFUP avec de exigences de béton apparent.

Avantage
Remise en état et renforcement des piles en une seule étape.

Données clés
Domaine: Remise en état d’infrastructures - Assainissement de piles de viaduc
Réalisation: 09.2018 – 11.2018
Coûts de construction CFUP / quantité: CHF 30 000 / 10 m3 Ahadur UA
Maître d’ouvrage: SBB AG, projets région de Zurich
Direction des travaux: dsp Ingenieure + Planer AG, Uster
Entrepreneur: Implenia Schweiz AG

Limmattaler Kreuz Dietikon – Travaux de bétonnage de banquette en CFUP

Le projet
Les rampes 013 LU-BE et 011 SG-ZH devaient être rénovées. En raison de la méthode de construction par étape et de l'espace restreint, la banquette devait être adaptée pour la circulation pendant la phase de construction. L’auteur du projet a opté pour une structure en CFUP qui a été mise en place en deux couches : une compensation de surface de 4 cm et une couche de roulement de 1 cm, gravillonnée pour obtenir une adhérence suffisante pour la circulation.

Défis
Exécution sans interruption du trafic
Production de CFUP sur le chantier
Logistique sur le chantier
Exigences élevées de précision de pose
Pente transversale de 3% et pente longitudinale jusqu’à 8%
Largeurs de mise en place variables de 1,00 à 3,30m
Gravillonnage de la surface avec des gravillons 3/6

Avantage
Grâce aux propriétés de résistance et de renforcement du CFUP et malgré l’espace très restreint, les adaptations nécessaires de la banquette ont pu être réalisées en une couche très mince en une seule étape de travail.

Données clés
Domaine: Remise en état de banquette de tunnel
Réalisation: 06.2019 – 07.2019
Coûts de construction CFUP / quantité: CHF 300 000 / 60 m3
Maître d’ouvrage: Office fédéral des routes OFROU , Winterthur
Direction des travaux: Locher Ingenieure AG
Entrepreneur: Implenia Schweiz AG

Télécharger la brochure

Téléchargez la brochure Ahadur:

Distribution Ahadur

Avec les sites Matériaux de KIBAG, vous bénéficiez de conseils compétents, de livraisons fiables et de toutes les prestations complémentaires souhaitées auprès d’une seule source. Vous trouverez ici toutes les adresses des sites Matériaux avec les interlocuteurs correspondants:

Sites Matériaux